Pêche et gestion patrimoniale de la Vallée de Couz
accueil
l'Association
réservoir biologique
biodiversité
halieutique
Lac de la Pisserotte
Maison de la Pêche
écrevisses
nos saumons fumés
récompenses & prix
calendrier activités
adhésions & contacts
album photos
Quelques chantiers
décharges sauvages
flash info
Bulletin d'info
Ecole de pêche


visiteurs
Gaule des Coudans

 

 Gestion du Réservoir biologique

 Eau, lumière, caches

600 à 800 heures de travail et 3000 à 4000 Euros par an.

La gestion du réservoir biologique est développée sur trois points : 

  1. la qualité et la quantité d'eau dans les ruisseaux,
  2. la lumière qui est  l'énergie nécessaire à la vie aquatique
  3. les caches pour que les espèces se fixent sans dévaller.

La qualité de l'eau :

_ Captage et entretien des sources.

_ Identification des pertes d'eau: pompages, infiltration, détournement, ...

 _Visite bi-annuelle des décharges, action immédiate sur certains rejets

_ Nettoyage des berges.

_ Cartographie des points de pollution.

_ Sensibilisation et information.

La  lumière: 

_ élagage de 5 km de berges chaque année

La libre circulation des eaux :

_ Abattage préventif d'arbres instables.

_ Elimination des embâcles.

_ Enrochements.

_ Renaturation biologique des berges

Illustrations:

une collecte habituelle lors de la visite des décharges sauvages de la Vallée

Enrochement d'une berge pour créer des caches.

Drainage d'une source sur un site à écrevisses.

Elimination des embacles après la tempête.